Bâtiment d’habitation Amerbachstrasse 18, CH-4051 Bâle

OBJET DU COEUR

L’habitation Amerbachstrasse 18 est devenue un objet de coeur. Un témoignage pour la bonne vie dans la ville et également dans le Quartier Petit-Bâle.

Planification individuelle

En automne 2003, une planification participative concernant ce terrain orienté plein sud a eu lieu. En fonction des besoins de place des futurs acquéreurs, des zones de construction différenciés ont été délimité sur les 5 niveaux d’habitation. Les exigences individuelles ont été formulées et combinées. C’est ainsi qu’une sorte d’étagère d’habitations se concrétisait, avec une dizaine d’unités d’habitation les plus diverses. Il y a 3 petits et tout petits appartements avec galerie en attique, deux maisonettes, des appartement avec beaucoup de chambres et d’autres avec presque aucune séparation de l’espace.

Le bois – un matériau des sens

À part pour la cave et la cage d’escalier, le bois a été utilisé à grande échelle pour la structure porteuse ainsi que pour les parois de séparation et les façades. Le bois, un matériau écologique et sensuel.

Qualité de vie urbaine

Pour rester conséquent, la chaleur est produite avec le soleil et des pellets en bois. Des caractéristiques d’une bonne qualité de vie urbaine comme une grande hauteur des pièces (2.80 m à 3.35 m) et de larges balcons bien ensoleillés.

Des anciennes constructions, seule une Grange à été préservée pour servir de cabane de jardin multifonctionnelle avec abri vélo intégré. L’aménagement du jardin se voulait simple et proche de la nature.

Ont participés à la construction

Architecte
ARGE Simon Rösch, CH-4051 Basel Seiberth+Moser, CH-4144 Arlesheim

Ingénieur
Beat Lauber, Ingenieurbüro für Holzbau, CH-6003 Luzern

Construction en bois
Hector Egger AG, CH-4901 Langenthal

Photos
Atelier Felix Jehle, CH-4107 Ettingen

De bon voisinage

Lors de la planification et l’excécution, une attention particulière à été porté à l’isolation phonique. Les éléments LIGNATUR silence font que les bruits sourds connus dans beaucoup de constructions en bois fassent partie du passée. Ainsi, rien ne s’oppose au bon voisinage.