Maison Matten, Musée en plain air Ballenberg, CH-3855 Brienz

UN EXEMPLE POUR DES GENS QUI VEULENT TRANSFORMER

Au Ballenberg, la Suisse est comme elle l’était une fois. Qui ne le connais pas, ce musée en plein air avec ces maisons et installations d’une époque passée? Cette odeur particulière, les plafonds bas, la cheminée ouverte dans la cuisine, la toilette „bio“ dans l’écurie – pour les uns une ambiance romantique et chaleureuse, pour les autres une sorte d’âge de pierre inimaginable.

Tradition et innovation

Le musée du Ballenberg montre, comment on peut rendre viable une vieille maison sans trop toucher à sa substance originale. La maison de Matten/BE (d’environ 1570) a été transformé de façon exemplaire pour correspondre aux exigences d’une habitation moderne. Le musée se trouve ainsi devant le dilemme de la tradition (construction originale) et innovation (exigences actuelles par rapport à une habitation). L’ancien savoir-faire, les matériaux ainsi que l’expression esthétique se confrontent à la nouvelle technologie et aux éxigences nouvelles.

Hautes exigences

Le projet doit répondre entièrement aux exigences de la protection du patrimoine. Même si elle continue d’etre un objet du musée, la maison doit être habitable. La famille type du cahier des charges de l’architecte était un couple avec 2 enfants en âge de scolarité. La conception du bâtiment ainsi que l’aménagment intérieur doit être de bonne qualité, sans être élitiste ou trop sophistiqué. Toute les interventions nécessaires doivent correspondre au règles actuelles au niveau téchnologie, écologie et énergie.
La maison restera dans cette forme au musée comme exemple pour la protection du partimoine, les architectes, les entrepreneurs, les services de la construction ainsi que pour les propriétaires d’anciens bâtiments.

Un exemple

Chaque année en Suisse, quelques centaines de bâtiments de ce genre disparaissent avec l’argument qu’ „il est impossible de vivre dans une vieille cabane pareille“. Le transfert dans un musée restera l’exception. Avec ce projet de transformation, il a été démontré que la qualité de vie dans une vieille maison asainit peut être équivalente à celle d’un bâtiment neuf, tout en préservant le charme unique d’un témoin d’une autre époque. Un exemple à suivre!

Bon travail

La transformation est un défi pour toutes les personnes impliquées. Pari réussi, car après une année de planification et de construction, tout fonctionne: la vieille maison à de l’eau chaude et froide, une cuisine et une douche dans la cave, elle est branché à la canalisation, l’électricité est disponible dans toutes les pièces, les appareilles fonctionnent, l’isolation et le chauffage harmonisent à merveille. En toiture, les éléments coque et les caissons madriers LIGNATUR sont complètement rempli d’isolation en fibre de bois et ensemble avec une isolation supplémentaire au niveau des parois, l’enveloppe de la maison correspond aux exigences du standard Minergie. Un autre avantage des éléments LIGNATUR dans les projets de transformation est leur faible poids propre qui facilite le montage et ménage la structure existante.

Ont participés à la construction

Architecte
Patrick Thurston , CH-Bern

Ingénieur du bois
Fritz Allenbach, CH-Frutigen

Construction bois
Wyler Holzbau AG, CH-Brienz